C'est par communiqué qu'Ikea annonce que toutes les piles alcalines non rechargeables seront retirées de l’assortiment mondial d’ici octobre 2021 pour encourager ses clients à passer aux modèles rechargeables. Selon la marque, cette décision s'inscrit dans son "engagement d’inspirer et d’aider chacun d’entre nous à vivre une vie plus saine et plus durable à la maison".

Pour prendre cette décision, la marque crée par Ingvar Kamprad dit s'être appuyée sur plusieurs études comparatives pour prendre cette décision. Des études qui démontrent que "l’impact environnemental de celles-ci (piles alcalines non rechargeables) est plus élevé que celui des piles rechargeables à hydrure métallique de nickel (NiMH) lorsqu’elles sont utilisées dans des appareils ménagers énergivores du quotidien et donc régulièrement rechargées."

"Les consommateurs qui utilisent souvent des piles ont tout à gagner à passer aux modèles rechargeables. Ils peuvent réaliser des économies significatives sur la durée, tant au niveau de l’environnement que de leur portefeuille. L’année dernière, Ikea a vendu près de 300 millions de piles alcalines dans le monde. Nous voyons donc un grand potentiel pour inciter nos clients à adopter de nouveaux comportements et à utiliser les piles rechargeables au maximum de leur potentiel", explique Emelie Knoester, Responsable de secteur d’activité chez Ikea Range & Supply.

Le communiqué précise que "pour l’instant, la pile bouton au lithium-ion appelée PLATTBOJ restera dans l’assortiment, car certains produits actuellement vendus par IKEA nécessitent une pile bouton pour fonctionner."