Le groupe DPG Media est "en train d'examiner plusieurs pistes pour ses filiales télécom Mobile Vikings et Jim Mobile. Aucune décision n'a encore été prise quant à une possible vente de ces opérateurs mobiles virtuels (MVNO), indique-t-il mardi. Selon le journal De Tijd, DPG Media, maison-mère de VTM et de Het Laatste Nieuws entre autres, a mis en vente ses marques de télécommunications Mobile Vikings et Jim Mobile. Des parties intéressées auraient déjà soumis une première offre non contraignante. Mobile Vikings compte environ 300.000 clients, ce qui en fait le 4e opérateur mobile derrière Proximus, Orange et Telenet/Base.

"Nous avons pris note de cette publication et nous regrettons que des informations aussi sensibles et confidentielles aient été partagées", réagit mardi matin DPG Media. "Nous examinons actuellement différentes possibilités et aucune décision n'a été prise à ce stade quant à une éventuelle vente. Toutes les options sont encore ouvertes."

Mobile Vikings était tombé dans l'escarcelle de DPG Media il y a cinq ans à la suite de la reprise de l'opérateur mobile Base, dont il était une filiale, par Telenet. Avec la fusion de ces deux derniers, il ne serait resté plus que trois grands opérateurs de téléphonie mobile au lieu de quatre.

Afin que la Commission européenne puisse approuver l'acquisition de Base par Telenet, Mobile Vikings avait donc été cédé à Medialaan, qui deviendra plus tard DPG Media.