Selon nos informations, les créateurs de Skynet et de Keytrade sont sur le point de lancer dès avril prochain, un système révolutionnaire de paiements immédiats par GSM.

Il s'agit d'une véritable banque sur GSM, permettant de virer par un simple SMS un montant allant jusqu'à 150 euros.

Le tout relayé par un site www.tunz.com, permettant le suivi des opératrions ou même des virements gratuits. « Il ne faut même pas disposer d'un compte », nous explique Jean Guillaume Zurstrassen.

« La personne qui reçoit de l'argent en est avertie par SMS, son compte est ouvert automatiquement et elle reçoit son code par SMS également ». Une fois le compte ouvert de cette manière, ou par le site, moyennant l'approvisonnement par un virement ou par carte de crédit, il suffit de composer un sms très simple avec le montant et le numéro du destinataire de l'argent.

Le virement est instantané, et le destinataire peut à son tour procéder à un paiement. Comment la banque Tunz gagne-t-elle sa vie? Les paiements par SMS sont facturés entre 0,15 euro et 0,40 euro par transaction.

Et les commerçants qui adhèrent à cette forme de carte Proton virtuelle, doivent aussi céder un pour cent de la transaction. La banque se rémunère sur le flux financier généré par les opérations, bien sûr. Et les applications ne manqureont pas, à commencer par les paiements sur Internet, en Belgique, pour commencer, mais à l'étranger aussi, dans le futur.

Et la sécurité? Chaque détenteur de compte dispose d'un code PIN qui lui permet de valider ses opérations. Et l'envoi des SMS se fait vers un numéro court à quatre chiffres.

Tunz.com est une vraie banque, reconue par la Commission bancaire, financière et des assurances, au titre d'émetteur de monnaie électronique. C'est du sérieux! La société dispose d'un capital entièrement libéré de 1,5 million d'euros. Elle situe son champ d'opération entre les les micro-paiements effectués par SMS Premium et les petits paiements qui ne sont pas traités par les émetteurs de cartes de crédit. Le succès? Jean Zurstrassen le voit comme un phénomène viral, pusique l'envoi d'argent à un proche crée automatiquement un compte et des possibilités de transfert...