Dans le cadre de la faillite de la banque d'affaires américaine Lehman Brothers, Dexia s'attend à des pertes pour un montant "d'environ 350 millions d'euros", annonce jeudi le groupe bancaire franco-belge dans un communiqué. Lundi, Dexia avait fait état d'une "exposition directe" de quelque 500 millions d'euros.

L'exposition de Dexia au risque sur Lehman est de 500 millions d'euros "sur des obligations senior de Lehman Brothers Holdings Inc., avec une perte économique finale dépendant des conditions de liquidation de Lehman", indique le groupe. Dexia ajoute ne pas avoir de lettre de crédit ou de prêt bancaire sur le groupe Lehman Brothers.

En outre, "des conventions de cession-rétrocession (repos) avec Lehman (...) ont été liquidées et Dexia n'a dès lors plus d'exposition résiduelle sur Lehman", poursuit le communiqué. Dexia ne s'attend dès lors à "aucune perte, ou aucune perte significative", à la suite de la liquidation de ces actifs.

Dexia précise encore détenir "un portefeuille d'actifs de bonne qualité (super AAA) dans le cadre d'une transaction pour laquelle Lehman avait fourni une protection" mais, à nouveau, le groupe bancaire franco-belge ne s'attend "à aucune perte, ou aucune perte significative, à la suite de la liquidation de cette transaction". Enfin, "la valeur de remplacement des contrats de produits dérivés avec Lehman est estimée à environ EUR 40-60 millions", conclut le communiqué.