Au premier jour des soldes, la Fedis, Fédération de la distribution, a enregistré, auprès de ses membres, 5% d'achats de chaussures et vêtements en plus par rapport aux soldes de l'été 2008.

Le premier jour des soldes tombait un mercredi cette année et beaucoup de gens avaient leur après-midi de libre pour faire du shopping.

Globalement, les réductions varient entre 30 et 50% voire 70% dans certains cas, souligne Fedis qui a sondé un certain nombres de ses membres. Plus de la moitié des acheteurs (56%) savaient pertinemment ce qu'ils allaient acheter, selon la Fedis.

Si les braderies du dernier week-end de juin ont eu un succès important, elles n'ont pas modifié le comportement des consommateurs qui attendent les soldes comme on pratique un rituel.

"Malgré la crise, le budget vêtements des saisons précédentes n'a pas changé. Les commerçants n'ont pas ou peu remarqué de différences lors des soldes qui ont bien débuté", a expliqué Dominique Michel administrateur-délégué de la Fedis.

Selon l'étude de la Fedis, menée par le bureau BeXpertise, le budget moyen des Belges pour les soldes d'été atteint 200 euros.

De son côté, l'Unizo, la fédération des indépendants flamands, a aussi confirmé une hausse de 5% des achats lors de ce premier jour des soldes et a confirmé le bon démarrage de l'opération commerciale.