La commission de l'économie de la Chambre a approuvé mercredi à l'unanimité une proposition de loi émanant de députés MR autorisant la prolongation des soldes d'hiver de deux semaines, jusqu'au 15 février, ce qui permettra son examen jeudi en séance plénière, en vue d'une approbation définitive.

La proposition a pour objectif d'aider les commerçants touchés par les mesures sanitaires liées à la lutte contre le coronavirus. Confrontés à la seconde vague au mois d'octobre, les commerçants n'ont en effet pu écouler normalement leurs stocks d'hiver.

Cette orolongation permettra de liquider au maximum les importants stocks restants, pour faire place à la nouvelle collection mais aussi pour renflouer la trésorerie mise à mal après une année difficile. La majorité des commerçants représentés par le SNI et l'Union des classes moyennes (UCM) détiennent encore au moins la moitié de leur stock.

Le début des soldes avaient été décalé du samedi au lundi afin d'éviter l'engorgement et les effets de foule dans et en dehors des magasins.