Liege Airport poursuivra en 2009 la construction de nouvelles infrastructures, tant pour les activités cargo que pour héberger l'administratif, a annoncé ce mercredi, au cours d'une conférence de presse, le directeur de l'aéroport liégeois, Luc Partoune. Depuis 10 ans, l'aéroport investit annuellement quelque 50 millions d'euros sur le site en développements et infrastructures, a précisé le président du conseil d'administration, José Happart.

L'aéroport liégeois enregistre, pour 2008, une progression de l'ensemble de son trafic, tant cargo que passagers, a annoncé Luc Partoune. Dans le domaine du cargo, Liege Airport a atteint 518.750 tonnes, soit une augmentation de 5,89 pc par rapport à 2007, cela malgré une baisse des volumes en octobre. "Elle est due principalement à l'arrivée de 3 nouvelles compagnies aériennes qui ont choisi Liège comme hub européen; El Al, 1ère compagnie israélienne, Ethiopian Airlines et Ukraine International Airlines, 2 compagnies nationales", a expliqué la direction de l'aéroport.

L'activité passagers a pour sa part enregistré une croissance spectaculaire de 20,25 pc par rapport à 2007 et a atteint 400.281 passagers. "Cette croissance est due non seulement à celle des vols charters organisés par les tour-opérateurs présents à Liège mais également par le démarrage réussi des nouvelles lignes régulières opérées vers Tel Aviv, Pristina et Tirana", a précisé Luc Partoune.

L'aviation d'affaires a quant à elle enregistré une augmentation de 134 pc, en effectuant 1.402 mouvements -soit 2.095 passagers. Pour 2009, la nouveauté au niveau de l'activité passagers réside dans la mise sur pied, dès le printemps, d'une navette entre la gare des Guillemins et l'aéroport. Du côté des destinations proposées, on note la disparition de Bourgas et de Palerme mais le nombre de sièges proposés restera inchangé car la rotation vers Cos sera doublée et une troisième rotation sera opérée vers Pristina, avec des avions de plus grande capacité.

L'aéroport liégeois va poursuivre l'extension de ses installations pour devenir "un réel pôle de développement et d'activités cargo", comme l'a remarqué José Happart. Un nouveau hall de fret, d'une capacité de 6.250 m2, est opérationnel depuis fin 2007. Un autre hall, d'une capacité similaire sera terminé fin avril.

Ces deux bâtiments permettront de traiter de 120.000 à 130.000 tonnes de fret par an. Un troisième projet d'agrandissement est à l'étude. "Dès la mi-2010, la piste sera allongée et permettra des vols directs vers toutes les destinations à bord de 747. La demande en activités cargo sera donc en hausse", a précisé José Happart. Des bureaux seront également construits sur une superficie de 4.500 m2, à destination de Liege Airport, mais aussi de sociétés tierces qui en auraient besoin.

En 2009, Liege Airport, qui lancera son nouveau slogan ("Les ailes de la réussite") et ses deux nouveaux concepts commerciaux ("Simplifly" du côté passagers, et "The Flexport" pour le cargo), poursuivra ses coopérations internationales, notamment avec l'aéroport de Chisinau, en Moldavie, et de Ningbo, en Chine.