L'opérateur de fret ferroviaire Lineas va bénéficier d'un refinancement de 60 millions d'euros pour poursuivre sa stratégie de croissance internationale, indique l'entreprise dans un communiqué diffusé ce mardi. Le consortium bancaire Belfius et le groupe BNP Paribas apportent la moitié des fonds, l'autre moitié provenant de l'actionnaire majoritaire actuel de la société (90 %), Argos Wityu, ainsi que de l'actionnaire entrant SFPI, bras financier de l'État belge.

Dans le cadre de cet accord, la SNCB vend à SFPI ses 10 % restants de Lineas. Cette cession s'inscrit dans la stratégie de la SNCB de se concentrer sur son activité principale de transport de passagers.

Les recettes de Lineas en 2020 ont été inférieures de près de 10 % à celles de l'année précédente, en raison de la baisse des volumes de transport pendant la crise du Covid-19, avec un pic de 40 % de volumes en moins à l'apogée de la crise.

Établie à Bruxelles et active en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Italie et en Espagne, Lineas emploie plus de 2 100 personnes et possède une flotte de 250 locomotives et 7 000 wagons.