Les logiciels gratuits sont... gratuits. Les logiciels libres, ou ouverts, sont accessibles aux développeurs qui peuvent bénévolement en corriger les erreurs (bugs), puisqu'ils peuvent tripatouiller le code source du programme. Ces programmes comme Linux ou Firefox sont aussi téléchargeables gratuitement. Mais ils ne sont pas toujours gratuits. On peut les revendre, à condition de respecter les règles stipulées dans la licence du programme et en justifiant d'une plus-value auprès des acheteurs... Si Linux est le pendant ouvert de Windows, et Firefox celui d'Internet Explorer, il y a déjà eu (le temps passe si vite!) GNU destiné à «moucher» UNIX, un système d'exploitation de l'âge de la pierre (de l'informatique). Un peu d'info sur les logiciels libres et la philosophie qui sous-tend l'action de leurs promoteurs? Consultez www.gnu.org.

© La Libre Belgique 2006