Ni le Brexit, ni le Covid-19 n'ont pu arrêter la croissance de Lotus Bakeries. Le producteur belge de biscuits a terminé l'année 2020 sur une croissance de plus de 8 % de son chiffre d'affaires, à 663,29 millions d'euros. Lotus Bakeries a notamment profité de ventes en hausse "à deux chiffres" de sa gamme de biscuits Biscoff.

Le résultat opérationnel de l'entreprise est pour sa part en hausse de près de 6 %, à 106,5 millions d'euros alors que son bénéfice net augmente de quasi 9 % par rapport à 2019, à 82,54 millions d'euros.

Une nouvelle ligne de production de gaufres

"Au cours d'une année qui restera à jamais associée à la pandémie de Covid-19, Lotus Bakeries est parvenu à réaliser une croissance de son chiffre d'affaires de 50 millions d'euros ou de plus de 8%. Cela me rend fier et heureux ! Cela n'aurait pas été possible sans l'engagement de nos plus de 2.000 collaborateurs", se réjouit le CEO Jan Boone.

Lotus Bakeries estime en résumé être sorti plus fort de la crise et se dit confiant dans sa capacité à poursuivre ses investissements dans le futur. L'entreprise a notamment investi dans son usine de Courcelles (province de Hainaut), près de Charleroi, où une nouvelle ligne de production de gaufres sera opérationnelle en 2022.

Fort de résultats en hausse, le conseil d'administration proposera le versement d'un dividende (brut) de 35,5 euros par action, en hausse par rapport aux 32 euros de l'année précédente.