Deux semaines après avoir refusé le plan de Mega World, le tribunal de l'entreprise de Malines a également rejeté la demande de réorganisation judiciaire demandée par Piocheur, la maison-mère de Mega World, qu'il a jugée irrecevable. Le tribunal estime que le problème reste le même: les revenus des prochaines semaines ont été surestimés, la dette ne pourra donc pas être réduite.