Le fabricant de pneumatiques Michelin a annoncé jeudi son intention de fermer "d'ici fin 2020" son usine de La Roche-sur-Yon (pneus pour poids lourds), qui emploie 619 salariés et était menacé depuis plusieurs semaines en raison des difficultés du marché.

Michelin va proposer aux partenaires sociaux la "négociation d'un accord portant sur un plan d'accompagnement des salariés", avec des mesures de préretraite et des dispositifs de mobilité interne et externe, selon un communiqué du groupe. "Chaque salarié concerné" aura "la possibilité de rester au sein de l'entreprise en France", promet le géant français du pneu.