Aucun détail n'a été donné ce lundi sur les négociations en cours et le nombre de parties intéressées. Mais tous les candidats doivent avoir fait une offre avant le 2 avril. 

Neckermann est dans une situation financière difficile après la faillite de sa holding mère britannique Thomas Cook fin 2019. Le géant espagnol du tourisme Wamos a repris la plupart des magasins, mais en raison de la crise du coronavirus, cet actionnaire ne peut plus faire face à ses obligations financières. L'acteur touristique compte encore une cinquantaine de boutiques et 150 collaborateurs en Belgique.

Une tranche d'un million d'euros n'était pas arrivée début février, plongeant l'entreprise belge dans de nouvelles difficultés. Toutefois, la faillite a été évitée après que la direction ait demandé la protection des créanciers au tribunal d'affaires de Nivelles via la loi sur la continuité des entreprises, et qu'un transfert sous autorité judiciaire ait été initié.