Cette nouvelle usine, basée à Eden en Caroline du Nord, va emménager dans une ancienne brasserie que le groupe, propriétaire notamment de la marque Purina, prévoit de rénover afin d'y installer ses lignes de production, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Elle doit entrer en service en 2022, a précisé le groupe, qui compte y employer plus de 300 personnes au cours des deux années suivantes.

Les aliments pour animaux font partie des grandes catégories de produits sur lesquelles le patron de Nestlé, l'Allemand Ulf Mark Schneider, a mis l'accent pour relancer la croissance du groupe qui ne cessait de s'étioler.

Neuf mois après son arrivée aux commandes début 2017, l'ancien patron du groupe allemand de santé Fresenius avait dévoilé un plan stratégique axé autour de ce qu'il avait identifié comme les quatre points forts de Nestlé, à savoir le café, les produits pour animaux de compagnie, l'eau et la nutrition infantile.

Avec ce nouveau site, le groupe suisse disposera de 22 usines aux Etats-Unis dans les aliments pour animaux de compagnie. L'an passé, il s'était encore renforcé sur le sol américain avec l'ouverture d'une usine et d'un centre de distribution à Hartwell, dans l'Etat de Géorgie.

En 2019, la nourriture pour animaux de compagnie est la division qui a dégagé le taux de croissance le plus élevé à l'échelle du groupe.

La croissance organique (hors effets de change et fusions ou acquisitions) de cette division a atteint 7%, générant un chiffre d'affaires de 13,6 milliards de francs suisses (12,6 milliards d'euros au taux actuel).