Nestlé, qui détient déjà une participation de 25,6% dans l'entreprise californienne, va proposer à ses actionnaires 34,50 dollars par action, ce qui représente une prime de 174% par rapport au cours de clôture d'Aimmune le 28 août 2020, a-t-il indiqué dans un communiqué.

La transaction, en numéraire, sera financée à l'aide des liquidités disponibles, a précisé le groupe suisse.

Nestlé Health Science, sa filiale dédiée à la santé nutritionnelle, était déjà entré dans le capital de cette entreprise bio-pharmaceutique en 2016 afin de se renforcer dans le traitement des allergies alimentaires, puis avait progressivement augmenté sa participation.

Aimmune Therapeutics développe et commercialise des traitements contre des allergies alimentaires. En janvier, l'agence américaine des médicaments, la Food and Drug Administration (FDA) avait approuvé son traitement phare, appelé Palforzia, destiné à réduire la fréquence et la gravité des réactions allergiques aux arachides, y compris l'anaphylaxie, chez les enfants de 4 à 17 ans.

L'offre devrait être conclue au quatrième trimestre 2020, a estimé Nestlé.