L'équipementier sportif américain Nike a annoncé mardi que Mark Parker, à la tête de l'entreprise depuis 2006, allait abandonner ses fonctions de directeur général, poste auquel il sera remplacé début 2020 par John Donahoe.

M. Parker, récemment éclaboussé par un scandale impliquant la marque à la virgule après la suspension pour quatre ans de son entraîneur maison, Alberto Salazar, pour infraction aux règlements sur le dopage, restera président du conseil d'administration.