Il y a de la bisbrouille dans l'air dans les paiements électroniques. Ogone, dont la plate-forme de paiement est utilisée par plus de 95pc des sites d'e-commerce belges, n'a pas du tout apprécié que Banksys annonce tout seul le lancement prochain d'un nouveau mode de paiement sur Internet par Bancontact/Mistercash.

La société belge Ogone, un des leaders européens du paiement à distance, estime que Banksys a tiré toute la couverture (médiatique) à soi, en oubliant de préciser que c'est bel et bien la plate-forme Ogone qui servira au lancement de ce nouveau mode de paiement.

«Ogone opérera la partie technique en collaboration avec les banques belges tandis que Banksys se chargera de la partie financière. La plate-forme Ogone a d'ailleurs été privilégiée pour l'ensemble des tests réalisés par Banksys, tests qui se sont révélés très positifs», dit la société.

Les responsables d'Ogone ajoutent que Bancontact est d'ores et déjà intégré à leur plate-forme et que ce moyen de paiement sera disponible pour les commerçants dès que Banksys procédera à son lancement commercial. Le bouton Bancontact pourra alors être intégré aux sites d'e-commerce «et les clients pourront procéder à leurs paiements dans le respect des normes internationales de sécurité les plus strictes».

A noter que l'association BeCommerce, qui rassemble une soixantaine de sites d'e-commerce belges, a elle aussi réagi à l'annonce faite par Banksys. Elle se réjouit évidemment de l'arrivée prochaine de «ce nouveau moyen de paiement qui facilitera le contact d'un public encore plus large avec les avantages du shopping en ligne», mais elle s'inquiète du peu d'informations concernant le coût, les garanties de sécurité, ou le moment de mise en place du service. Elle demande dès lors à Banksys d'informer «rapidement et de façon précise» les sites d'e-commerce.

© La Libre Belgique 2005