60 minutes pour convaincre.

Chaque semaine, nous présentons deux start-up belges ayant pris part à une session de “One Hour Challenge” organisée à la rédaction de “La Libre”. Avec leur portrait et les avis du coach Ben Piquard, directeur de LeanSquare, et d’experts de BNP Paribas Fortis, Marie-Cécile Van Ecke, directeur général Retail&Private Banking Bruxelles, et Marie-Noëlle Rainchon, directeur Banque des Entrepreneurs Bruxelles.


Présentation de cette start-up ayant participé à l'opération 'One Hour Challenge".



Cliquez ici pour tout savoir sur "One Hour Challenge".

Envie de vous inscrire? Cliquez ici!


PORTRAIT de Geo2Play

Ce n’est pas toujours le cas mais, en l’occurrence, le nom donné à la start-up Geo2Play indique bien la finalité du projet : géolocalisation (Geo) et jeu (Play). L’idée a germé en 2013. A l’époque, Shaban Krasnici et Arnaud Hockers produisent des films promotionnels et institutionnels. Voyant grandir la vague des technologies de géolocalisation et l’essor des smartphones, ils imaginent le concept de parcours thématiques numérisés. “Notre objectif était d’avoir un outil à la fois ludique, interactif et informatif”, expliquent les deux cofondateurs de Geo2Play.

Pari tenu ! Depuis six mois, la start-up a convaincu dix “ambassadeurs” de tester, grandeur nature, l’outil. A ce jour, ils ont déjà créé 68 parcours. D’un côté, on trouve une plateforme Internet doté d’un logiciel (GeoDesigner) qui permet de créer des parcours géolocalisés de façon simple et intuitive. De l’autre, l’utilisateur (GeoPlayer) charge gratuitement une application permettant d’accéder à différents parcours disponibles dans un rayon de 15 kilomètres et enrichis de “points d’observation interactifs” (quiz, QR code, vidéo, réalité augmentée, etc.). Il peut s’agir de parcours culturels, historiques, des balades familiales, des excursions éducatives, etc.

Ciblé d’abord sur les acteurs du tourisme et de la culture de villes (comme Tournai, Wavre, etc.), Geo2Play, dont l’équipe se compose aujourd’hui de 6 personnes (dont Peter De Voght, chargé de commercialiser le produit en Flandre et aux Pays-Bas), a étendu son offre au marketing. Certaines marques devraient trouver dans Geo2Play un nouveau moyen efficace pour toucher certains profils-types…


AVIS DU COACH

  • En général:

Un jeu de piste sur téléphone mobile et un outil pour en créer soi-même, c’est en substance ce que propose Geo2Play. L’originalité du projet ? Il est porté par de vrais spécialistes de la communication; le team “mi-technologistes, mi-artistes” donne au projet une touche particulière. Il faut, maintenant, que les utilisateurs aiment l’expérience, que le plaisir du jeu dans la ville donne envie de revenir et transforme la visite de la ville, du musée ou de l’exposition en lui donnant une dimension nouvelle, digitale certes, mais surtout amusante, innovante, attirante. Dans ce genre de start-up, c’est “celui qui le fait, qui l’est”.


  • Evaluation:

Idée :☺☺☺☺

Business modèle :☺☺☺

Traction client :☺☺☺

Finançable :☺☺☺

  • Feedback:
Je recommande à Geo2Play de poursuivre l’exercice, très important, des premiers clients et de l’écoute attentive des feedbacks, des retours d’expérience et des usages réels des produits et services proposés. Il y a en effet de nombreuses façons d’utiliser l’outil et de valoriser, en business, ces usages. C’est probablement l’un de ces usages qui sera l’accélérateur d’un business important. Reste à découvrir lequel… De ce point de vue, le mieux est de tester, écouter, observer ses propres clients et utilisateurs !


AVIS DE L'EXPERT

  • En général:

L’ idée est originale. Tout est réuni pour que l’utilisateur puisse bénéficier d’une expérience ludique. L’outil devrait notamment permettre aux villes d’interagir et de communiquer de manière sociale, culturelle ou même commerciale. La traction client peut encore être développée par le feedback à récolter auprès des clients existants; cela permettrait aux futurs clients de s’identifier davantage. Pour se différencier de la concurrence, on reste en “B2B” avec plusieurs formules mais aussi du sur-mesure.

Le business model tient la route, le plan financier également. Une des forces de ce projet est l’interface utilisée pour créer et modifier les parcours, ce qui rend le client autonome dans la gestion de son produit. Afin d’attirer de nouveaux clients, des témoignages sont, d’après nous, indispensables pour se faire connaître davantage. Les clients existants ont des choses à dire et cela rassurerait les clients de demain, mais également de potentiels investisseurs !

Le projet est finançable et bénéficie déjà de belles références ! Reste maintenant à se faire connaître, à bien communiquer et à vendre ce produit qui pourrait intéresser beaucoup d’acteurs dans divers secteurs.


  • Evaluation:

Idée :☺☺☺☺

Business modèle : ☺☺☺

Traction client :☺☺☺

Finançable :☺☺☺