Report. L’audition de M. Mersch avait été reportée, à la suite d’une polémique au Parlement européen sur l’absence de candidature féminine à ce poste. Ce report avait bloqué sa nomination à un poste vacant depuis fin mai. Si M. Mersch avait été nommé au directoire de la BCE, le conseil des gouverneurs de la BCE n’aurait comporté aucune femme parmi ses membres jusqu’à 2018. Le Conseil des gouverneurs de la BCE, principal organe de décision de la banque centrale, est composé de 23 membres, les six membres du directoire et les 17 gouverneurs des banques centrales nationales. Ce sont tous des hommes. La dernière femme à y avoir siégé en tant que membre du directoire était l’Autrichienne Gertrude Tumpel-Gugerell de 1998 et 2011. Elle a été remplacée par le Belge Peter Praet, préféré à la Slovaque Elena Kohutikova.