Entreprises & Start-up

PepsiCo a conclu l'acquisition du groupe agroalimentaire sud-africain Pioneer Foods pour 24,4 milliards de rands (1,8 md USD) en vue d'assurer son expansion en Afrique subsaharienne, a annoncé un dirigeant du géant des boissons et des snacks américain vendredi.

"Cette transaction est une affaire de croissance. Nous cherchons à accroître notre présence" en Afrique subsaharienne, a déclaré à Bloomberg News Eugene Willemsen, directeur de PepsiCo, qui dirigera l'opération depuis Cape Town. La population de cette région devrait doubler d'ici 2050 pour atteindre 2,2 milliards d'habitants.

L'acquisition de Pioneer Foods permettra au géant d'ajouter des marques locales telles que les céréales pour petit-déjeuner Weet-Bix et le jus de fruit Ceres à sa gamme de produits PepsiCo composée de Frito-Lay, Gatorade, Pepsi-Cola et Tropicana. PepsiCo a proposé 110 rands par action pour Pioneer, soit un bonus d'environ 56%.

Pioneer Foods, dont le siège est à Pretoria, a connu des difficultés sur le fragile marché sud-africain, mais Pepsico est "très optimiste" quant aux perspectives du pays, a ajouté M. Willemsen.

Dans une déclaration commune, Pioneer Foods a indiqué que son "portefeuille de produits, robuste et localement pertinent", constituerait pour PepsiCo "une solide tête de pont à son expansion".

Pioneer Foods exporte ses produits dans 80 pays d'Afrique et au-delà, et possède des coentreprises en Namibie, au Botswana, au Kenya et au Nigeria. Le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 20,2 milliards de rands en 2018.

Cette transaction s'ajoute au rachat l'an dernier par PepsiCo de la société israélienne SodaStream d'une valeur de 3,2 milliards de dollars.