Signe que l'avionneur européen ne s'attend pas à un rebond immédiat du marché, Airbus prévoit en 2021 de livrer le "même nombre d'avions commerciaux qu'en 2020". Il a ainsi livré l'an passé 566 appareils, un tiers de moins de l'année précédente.