Les entreprises pharmaceutiques Pfizer et BioNTech pourront livrer 20% de vaccins en plus que prévu, a affirmé jeudi le CEO de Pfizer, Albert Bourla, rapporte l'agence Reuters. D'ici la fin de l'année, entre 2,3 et 2,4 milliards de doses pourront être produites. D'ici le dernier trimestre, les entreprises auront augmenté leur capacité de manière à pouvoir produire 3 milliards de doses par an, a affirmé le CEO de BioNTech, Ugur Sahin à Bloomberg. "Cela dépendra de la demande et de divers facteurs: s'il y a besoin d'un coup d'accélérateur pour la vaccination ou s'il faut contrer de nouveaux variants." Les deux entreprises ont entamé le mois dernier de premières études sur l'opportunité d'une troisième injection pour lutter contre les mutations.

"Nous avons 1,3 milliard de doses en commande", relate M. Sahin. "Nous menons des discussions sur des doses supplémentaires avec les gouvernements."

L'Union européenne devrait recevoir cette année au moins 500 millions de doses, avec une option pour 100 millions supplémentaires.