Vendredi, quelques banquiers se sont jetés sur "La Libre" comme des affamés sur un quignon de pain. Après avoir pris connaissance dans notre journal de la publication, mardi prochain, de l'arrêt royal portant le plafond du taux de base du compte d'épargne à 4,25 pc, ces dirigeants de banques ont immédiatement décidé d'adapter la rémunération de leurs livrets. Concrètement, Deutsche Bank, BKCP, Keytrade Bank, Kaupthing et ING vont proposer un taux de base de 4,25 pc à partir du 5 août prochain, contre 4 pc actuellement. A noter que BKCP en profite pour relever également le niveau de sa prime de fidélité. Celle-ci passe de 0,60 pc à 0,75 pc. Quant à Rabobank, elle a annoncé qu'elle élèverait son taux de base à 4,20 pc à partir du 1er septembre 2008 (voir l'infographie ci-dessous). Cette dernière s'est réjouie que le ministre des Finances ait décidé de relever le plafond légal du taux de base des comptes d'épargne.

Par contre, les trois plus grandes banques du pays, à savoir Fortis, Dexia et KBC, ont fait savoir qu'elles n'avaient pas l'intention de suivre le mouvement. Pour ces institutions financières, chez lesquelles sont déposés deux tiers de l'épargne des ménages belges, la moindre variation de la rémunération de l'épargne implique un énorme effort financier. Reste à voir si la différence de 25 points de base sera suffisante pour inciter à nouveau les épargnants à choisir une autre banque.