La grève a touché jeudi matin de très nombreux bureaux de La Poste en Wallonie et à Bruxelles. "Le mouvement se généralise et durera sans aucun doute plusieurs jours", a indiqué André Blaise, permanent national de la CSC-Transcom. Les syndicats prévoient des actions de sensibilisation du monde politique la semaine prochaine.

Dans le bassin liégeois, la grève a été "très bien suivie", notamment au centre de tri de Liège, aux bureaux de Liège 1, 2 et 3, mais aussi à Herstal, Verviers, Seraing, Waremme, etc. Le Hainaut n’est pas en reste, avec de nombreux bureaux à l’arrêt, tels que ceux de Soignies, Rumes, Tournai, Lessines ou la maintenance de Frameries.

A Bruxelles, les bureaux 1, 2 et en partie 5 ont arrêté le travail, tandis que dans le Brabant wallon, le mouvement touchait notamment Nivelles, Villers-la-Ville, Waterloo, Braine-l’Alleud et Jodoigne. Plusieurs bureaux de la province du Luxembourg ont désormais aussi rejoint la grève.

"Plus des trois quarts des bureaux en grève ne sont pas ceux qui ont été choisis pour tester le concept de facteur de quartier", affirme André Blaise. Des actions spontanées pourraient être organisées. Selon le permanent national, ce fut déjà le cas jeudi matin à Seraing, où les grévistes ont bloqué le pont de Seraing.

Une majorité du personnel du bureau de distribution de Charleroi a poursuivi jeudi matin l’action de grève que les agents de la Poste carolos avaient entamée mercredi en signe de protestation. De nouveau, de grosses perturbations dans la distribution du courrier sont à attendre. En temps normal, les agents du bureau de distribution se chargent en effet d’acheminer le courrier jusqu’aux boîtes-aux-lettres des habitants de plusieurs localités carolos dont Charleroi, Marcinelle, Marchienne, Couillet. Les provinces de Liège et de Luxembourg ont été les plus touchées, selon les chiffres de distribution officiels.

Dans ces deux provinces wallonnes, 50 % des services de distribution du courrier ont été assurés jeudi. "Il faut toutefois ajouter que cette nuit à 24h, 25 sur les 32 transporteurs de courrier du centre de tri de Liège X ont arrêté le travail. Les bureaux de poste de Liège et du Luxembourg ont donc reçu très peu de courrier ce matin", a expliqué un porte-parole de La Poste. Les provinces de Liège et de Luxembourg ont également été les plus touchées au niveau de la distribution des journaux, qui se fait avant celle du courrier. Le taux de distribution du courrier a par ailleurs atteint 93,5 % pour Bruxelles, le Brabant flamand et le Brabant wallon. Au nord du pays (Anvers, Limbourg, Flandres orientale et occidentale), aucune perturbation n’était à signaler jeudi matin, ni en matière de distribution de courrier, ni en matière de distribution de journaux. (Belga)