Il y a 50 ans, deux Américains implantés à Londres décidaient d’ouvrir leur propre restaurant. Isaac Tigrett et Peter Morton ne se doutaient probablement pas qu’ils venaient, avec cette décision, de lancer l’une des plus grandes franchises du genre : Hard Rock Cafe.

Un groupe vendu à deux reprises

Ces 50 années furent mouvementées pour Hard Rock Cafe. Après le succès du premier établissement ouvert à Londres, la marque va également traverser l'Atlantique en 1982 pour s’installer aux Etats-Unis, et plus précisément à Los Angeles. Un an plus tard, elle répètera l’opération pour s’implanter en Asie (Tokyo). Elle poursuivra ainsi sa croissance pour s’implanter petit à petit sur tous les continents.

En 1996, son fondateur Peter Morton revend l’affaire à la société britannique The Rank Group, spécialisée dans l’industrie du jeu. A la même époque, Hard Rock se diversifie avec l’ouverture progressive d’hôtels, de casinos, mais aussi de salles de spectacle.

En 50 ans, Hard Rock a connu une folle croissance pour devenir une véritable marque à part entière. © Hard Rock

Mais ces pérégrinations finissent par porter préjudice au groupe, qui accumule les pertes au début des années 2000. Une situation qui mènera The Rank Group à revendre la franchise à la tribu indienne séminole, située en Floride, en 2006. La tribu américaine, qui exploite hôtels et casinos depuis la fin des années 1970, avait déjà mis un pied dans l’entreprise en 2004 en ouvrant deux complexes Hard Rock Hotel & Casino.

A l’époque, cette transaction de 728 millions d’euros comprenait “une collection d'objets ‘cultes’ liés à la musique, 68 restaurants et magasins ainsi que des accords de licence ou de franchise pour 56 restaurants, 5 hôtels et des salles de concert”, précisait le journal Les Echos en 2006. A l’heure actuelle, Hard Rock est implanté dans pas moins de 74 pays.

Ballon d’Or 2021 pour Hard Rock

Ce jeudi 10 juin 2021, le groupe fêtait donc cet anniversaire au moyen d’une conférence de presse, mais surtout avec l’annonce d’un partenariat tout aussi historique.

Il s’est en effet associé à Lionel Messi, six fois vainqueur du prestigieux Ballon d’Or. “Nous sommes très chanceux, c’est un partenariat iconique pour notre marque. Lionel Messi aurait pu choisir n’importe qui d’autre”, se félicitait Jim Allen, CEO du groupe.


Au-delà de l’image, c’est bien évidemment une association juteuse pour Hard Rock. Pour l’occasion, une nouvelle ligne de produits dérivés (baptisée ‘Live Greatness’) est désormais disponible. Nul doute que les pulls et autres t-shirts estampillés Messi se vendront comme des petits pains.

© Hard Rock

Pour l’occasion, Lionel Messi a offert un Ballon d’Or à son nouveau partenaire. Un trophée exhibé avec fierté par Jim Allen lors de la conférence de presse. La relique viendra s’ajouter à une collection déjà bien fournie. De la première guitare offerte par Eric Clapton en 1979, en passant par celle de Jimi Hendrix, une robe de Rihanna ou une paire de chaussures de Camila Cabello, le groupe se targuait en 2015 de posséder pas moins de 80 000 Memorabilia Piece. Un véritable trésor qui devrait permettre au groupe de survivre au moins 50 années supplémentaires.