La coopérative, qui dit vouloir accélérer sa transformation, compte réaliser à partir de 2022 des réductions structurelles de coûts de plus de 100 millions d'euros par an.