L'opérateur télécom Proximus entame jeudi un projet pilote de tests rapides Covid-19 avec 80 employés qui ne peuvent pas télétravailler. Il durera quatre semaines. 

Le projet doit aider à "développer la bonne stratégie de dépistage", selon la ministre des Entreprises publiques et des Télécommunications Petra De Sutter (Groen). Proximus suit Bpost, qui avait annoncé précédemment mener des projets pilotes similaires dans ses centres de tri.

Le projet est mené dans la région de Mons auprès de 40 employés de boutiques et 40 techniciens. Ceux-ci sont volontaires pour se faire tester deux fois par semaine pendant quatre semaines.