Proximus et EQT Infrastructure ont signé un accord final de partenariat précisant les modalités pour construire ensemble un réseau fibre en Flandre, annonce l'opérateur télécom ce vendredi. L'objectif est d'y connecter "au moins 1,5 million de foyers et d'entreprises" à la fibre. En octobre, l'entreprise avait finalisé un accord avec l'opérateur Eurofiber pour le déploiement de la fibre en Wallonie. Les plans pour la Région bruxelloise seront détaillés en décembre. L'accord prévoit la création d'une nouvelle co-entreprise entre EQT Infrastructure et Proximus. "Celle-ci prendra en charge la conception, la construction et la maintenance du réseau, qui sera ouvert et accessible à tous." Proximus détiendra initialement 49,9% de la joint-venture.

Le dossier va maintenant être soumis pour approbation aux autorités compétentes.

Avec ce nouvel accord, Proximus confirme son intention de raccorder 4,2 millions de foyers et entreprises à la fibre d'ici fin 2028, soit une couverture nationale d'au moins 70%. Elle pourra "accélérer de manière significative ses objectifs intermédiaires de couverture pour 2025", assure-t-elle. Proximus entend fournir un état d'avancement plus détaillé de ses ambitions fibre avant la mi-janvier 2021.