Entreprises & Start-up
L'opérateur historique repense sa stratégie et son offre de télévision digitale. Plus mobile, plus d'jeuns, Pickx relaye Proximus TV.

Changement de cap majeur pour l'opérateur historique, qui opère une refonte complète de son offre de télévision digitale. Alors qu'il vient de modifier l'interface de Proximus TV et de chambouler la numérotation des chaînes pour l'ensemble de son parc d'abonnés, Proximus annonce, ce matin, la naissance de Pickx, sa nouvelle offre de télévision interactive, accessible partout depuis un téléviseur, un ordinateur ou un smartphone (par le biais de l'App Pickx). La modification est déjà, ce matin, effective pour les abonnés.

© PROXIMUS

Nettement plus digitale, cette offre destinée à endiguer le "cord-cutting" marque l'arrivée de nouveautés dans notre paysage médiatique comme la publicité ciblée selon le profil  de l'abonné ("Smart Ads") ou la possibilité d'accéder au service de cloug-gaming français de Shadow, qui permet de jouer à des jeux vidéo depuis un PC gamer... que vous ne possédez pas (à distance, via le nuage informatique). 



Il est aussi question d'un nouveau décodeur (V7), attendu pour un peu plus tard dans l'année, mais qui devrait marquer une vraie rupture : il tournerait sous Android TV et autoriserait, donc, l'installation d'applications tierces (un peu comme sur votre smartphone). Il s'agit d'un décodeur qui est également compatible 4K.

Ce repositionnement, qui épouse clairement la tendance des grandes plate-forme numériques mondiales, s'accompagne également d'une modification de la "baseline" de Proximus : exit le français et le néerlandais ("Infiniment proche"/"Altijd dichtbij"), in l'anglais avec un "Think Possible" qui n'est pas sans rappeler l'iconique slogan d'Apple, "Think Different". Comme pour marquer un rapprochement de plus vers les GAFA ?