En Commission des Finances ce mercredi 3 février, le ministre des Finances Vincent Van Peteghem (CD&V) était une nouvelle fois interrogé – cette fois par la N-VA – sur les propos de Marc Raisière, le CEO de Belfius. On s’en souvient, le patron de banque avait défrayé la chronique en sous-entendant qu’il y avait trop de cafés et restaurants non rentables en Belgique. “[…] n’avons-nous pas trop de cafés et de restaurants en Belgique ? Etaient-ils tous rentables ? Etaient-ils tous viables, sans avoir recours au noir ? J’ai bien conscience de parler très crûment mais les économies ont de temps à autre besoin d’une vague d’assainissement”, avait-il déclaré chez nos confrères de Trends-Tendances.

Si beaucoup, en coulisses, pensent qu’il a (un peu) raison sur le fond, sur la forme, le tollé était général. Le ministre, qui s’est aussi dit interpellé par ces propos, a téléphoné à Marc Raisière pour lui dire sa façon de penser : “Je lui ai dit que ses propos n’étaient pas intelligents”.