Entreprises & Start-up Un informaticien belge trouve un bug gênant dans le tableur le plus utilisé au monde

Geoffroy Liénart est informaticien (e-Logic) de longue date et a découvert une faille incroyable dans le tableur Microsoft Excel en tentant d’expliquer un exercice de calcul à son fils dans la perspective du CE1D, l’épreuve externe de certification passée au terme des deux premières années de l’enseignement supérieur. Il a voulu au passage lui montrer la méthode dans une feuille de calcul Excel, mais a obtenu une réponse inattendue.


"La question tirée du CE1D de 2015 est simple : calcule si a =-4, ce que vaut "-a²". La réponse est -16, on élève d’abord -4 au carré, ce qui donne 16, puis on prend l’inverse, soit -16. Mais Excel la traite à sa manière et ça pose un sérieux problème. Ici, on donne à la cellule "a" la valeur -4. Puis dans une autre cellule, on entre la formule "-x au carré" en prenant la valeur de la première cellule, et… la réponse est 16 ! J’ai cru à une erreur de ma part, mais après vérification avec un professeur de math, j’ai conclu à une faute… de la feuille de calcul. Des amis ingénieurs m’ont confirmé le problème. J’ai même testé plusieurs versions du logiciel de Microsoft, qui ont toutes donné le même résultat, tout comme Office 365. Et c’est aussi le cas d’autres tableurs comme Numbers ou Open Office". Geoffroy Liénart a montré par ailleurs qu’en utilisant les formules plus élaborées d’Excel, on peut obtenir la bonne réponse. "Excel peut donc donner deux réponses différentes à un même calcul".

M-à-J: De nombreux lecteurs ont réagi à la mise en garde de Geoffroy Liénart. En sens divers. Les uns assurent que le tableur ne se trompe pas, qu'il faut utiliser les formules adéquates, ajouter des parenthèses (qui ne figurent pas dans l'exercice du CE1D), mais qu'effectivement le logiciel est contre-intuitif. Notons toutefois que certains tableurs effectuent l'opération demandée sans ajout de parenthèses. Enfin, un lecteur nous signale que Office 365 effectue l'opération sans problème. Retenons qu'Excel effectue les négations avant les autres opérations.