La crise du coronavirus n'a pas nui au conseil d'administration d'Ahold Delhaize, la société propriétaire des chaînes de supermarchés Delhaize et Albert Heijn. Le chiffre d'affaires supplémentaire généré par les magasins s'est également répercuté sur la rémunération des dirigeants. Le salaire du CEO Frans Muller a augmenté de 1,6 million d'euros l'an dernier, à 6,024 millions, selon le rapport annuel de l'entreprise. 

Le salaire du CEO est constitué d'un montant de base de 1,102 million d'euros, légèrement supérieur à celui de 2019. Il a également perçu des primes, en espèces, en actions ou en pension.

Un chiffre d'affaires en hausse de 14 %

D'autres dirigeants ont également profité d'une forte hausse de salaire en 2020. Kevin Holt, le patron d'Ahold Delhaize USA, a reçu 5,27 millions d'euros (3,7 millions en 2019).

Le chiffre d'affaires total d'Ahold Delhaize a progressé de plus de 14 % l'an dernier, à 74,7 milliards d'euros. Cependant, la société a également subi des coûts supplémentaires en raison de la pandémie, par exemple pour mettre en place des mesures de sécurité pour le personnel. Le bénéfice net a donc baissé, de 1,8 à 1,4 milliard d'euros.