Raphaël Lefere succède à Marie-Pierre Fauconnier qui a démissionné de son poste de directrice générale de Sibelga, officiellement pour des "raisons personnelles et de santé". Au journal Le Soir, l'ancienne directrice a toutefois reconnu avoir "commis une faute" en faisant payer par son employeur des frais d'avocats encourus par Mme Fauconnier dans le cadre d'un litige qui l'opposait à Google. L'ancienne directrice de Sibelga évoque elle-même une somme de 130.000 euros qu'elle s'engage à rembourser intégralement.

Le comité directeur de Sibelga confirme pour sa part qu'il "exigera la réparation intégrale du préjudice financier auprès de l'ancienne directrice générale."

Le comité directeur précise encore dans son communiqué qu'une procédure de recrutement sera prochainement lancée et qu'il proposera au conseil d'administration d'initier "une réforme de diverses procédures internes."