La Commission américaine de protection des consommateurs et le géant américain du jouet Mattel ont rappelé mardi neuf millions de jouets fabriqués en Chine et vendus aux Etats-Unis, qui présentent des risques pour les enfants. Dans le monde entier le total atteint plus de 18 millions de jouets fabriqués en Chine.

"La Commission américaine de protection des consommateurs annonce le rappel de plus de neuf millions de jouets fabriqués par Mattel", a annoncé la présidente de cet organisme, Nancy Nord, au cours d'une conférence de presse. "Ils sont rappelés pour deux raisons. Premièrement, il y a des aimants qui peuvent se disloquer et tomber. Deuxièmement, un des produits rappelés contient de la peinture au plomb", a-t-elle ajouté.

Ce n'est pas la première fois que des jouets fabriqués en Chine font l'objet d'un rappel. Le géant américain du jouet Fisher-Price, qui fait partie du groupe Mattel, a annoncé début août qu'il rappelait environ un million de jouets fabriqués en Chine et suspectés de contenir des peintures toxiques à base de plomb.

En juin déjà, environ 1,5 million de petits trains en bois "Thomas & Friends" fabriqués en Chine avaient été rappelés pour cause, là aussi, de peinture au plomb.

D'autres scandales impliquant des produits fabriqués en Chine ont défrayé la chronique récemment comme ceux des dentifrices soupçonnés de contenir un produit extrêmement nocif servant notamment dans les antigels, ou encore des poissons d'élevage et crevettes contenant des substances pharmaceutiques non autorisées, ou bien de la nourriture animale contaminée qui a tué des milliers de chiens et de chats aux Etats-Unis.