Realco, l'entreprise néolouvaniste spécialisée dans les produits d'hygiène à base d'enzymes, annonce ce jeudi la cession de ses marques Splash et Zen, destinées à la décontamination de piscines et de spa, à la société espagnole Manufacturas Gre SAU, une filiale détenue par Fluidra. Le contrat a été signé mercredi dernier. La transaction devrait être finalisée en septembre prochain. Le prix de la transaction est constitué d’un fixe de 3,5 millions d’euros et d’un variable équivalent à 10 % du chiffre d’affaires à réaliser en 2022, 2023 et 2024 sur ces marques.

"Nos solutions permettent une décontamination durable et efficace. Le segment "piscines et spa" est très saisonnier et demande beaucoup d'effort managérial et de trésorerie. Notre stratégie est donc de nous recentrer sur notre core business, l'industrie (agro-alimentaire et pharma) et les cuisines (collectives et Horeca)", nous glisse George Blackman, le CEO de Realco.

"Avec un chiffre d’affaires de presque 5 millions d’euros en 2020, les gammes de produits Splash et Zen sont leaders du marché de l’entretien des piscines et des spas dans la grande distribution belge, mais elles relèvent plutôt de la chimie classique. Or, depuis mon entrée en fonction en 2017, nos équipes ne cessent de consolider leurs activités autour des produits et services à haute valeur ajoutée pour les entreprises et les particuliers, et également respectueux de l’environnement", précise-t-il.

La CFO Victoria Blackman précise par ailleurs que l'entreprise a vu son chiffre d'affaires augmenter de 8% en 2020. L'entreprise précise conserver la propriété intellectuelle des produits liés aux marques vendues. 

Investir dans les produits pour particuliers

Realco précise que la transaction n'entravera pas la collaboration avec Fluidra, qui devrait même se renforcer. "Realco continuera de fabriquer certains produits chimiques pour Fluidra sur les quatre prochaines années et s’engage à offrir des prestations marketing et commerciales pour assurer une bonne transition du Business Splash et Zen. En matière de continuité des marques, rien ne change pour le réseau de distribution et les clients finaux qui pourront même profiter d’un élargissement de la gamme", précise l'entreprise.

"Avec la vente des marques Splash et Zen, Realco se recentre sur son core business. Son objectif est d’accélérer le développement et la croissance des solutions d’hygiène à base d’enzymes, plus performantes et respectueuses de l’environnement", ajoute-t-elle.

Cette vente permettra également à la biotech wallonne "d’accélérer sa croissance à l’international, notamment dans l’un de ses marchés de prédilection : la lutte contre les biofilms qui constituent, pour les clients de Realco, l’une des principales sources de contamination". La transaction permettrait également à l'entreprise d'investir dans sa gamme de produits d'entretien à base d'enzymes à destination des particuliers.

Si la pandémie a mis à l'arrêt certains clients de Realco, en particulier les cuisines professionnelles, elle a aussi permis de renforcer l'hygiène, même au sein des hôpitaux, donner de l'importance à la prévention et à la décontamination, commente encore George Blackman.