Le motoriste Rolls-Royce, en grandes difficultés à cause de la crise du secteur aérien générée par la pandémie de Covid-19, a annoncé jeudi un plan de recapitalisation à 5 milliards de livres.

Dans un communiqué, il dit avoir obtenu un prêt d'un milliard de livres sur deux ans, et une extension d'une garantie de prêt existante allant jusqu'à un milliard de livres. A cela s'ajoutent deux milliards de livres qui devraient être levés grâce à des droits préférentiels de souscription octroyés à ses actionnaires, et une émission obligataire "d'au moins un milliard de livres".