Rolls-Royce a racheté l'entreprise liégeoise Kinolt, installée dans le zoning de Grâce-Hollogne et spécialisée dans l'alimentation sans interruption (ASI). 

Cette intégration de la société liégeoise au sein du département "power génération" de Rolls-Royce permettra à l'entreprise anglaise de proposer un système complet d'alimentation sans interruption dans la plage des puissances de 200 à 3.200 kVA, a annoncé vendredi Sander Arens, administrateur-délégué de Rolls-Royce Solution Liège. Cette acquisition, lancée avant la crise sanitaire liée au coronavirus, va permettre à Rolls-Royce d'étendre son offre de produits en matière de sécurisation de sites tels que les hôpitaux, les centres informatiques ou des sites de productions aux processus sensibles .

Elle propose aussi une solution intégrée à son nouveau partenaire dont la technologie consiste en une combinaison de dispositifs de stockage de masse cinétiques et rotatifs, d'un moteur diesel et d'un générateur pouvant également être utilisé comme moteur électrique.

Kinolt, qui dépendait d'un fonds financier, propose une solution industrielle unique au sein du groupe Rolls-Royce actif dans les secteurs de l'aérospatiale, de la défense et des systèmes de puissance, département créé il y a 110 ans et qui emploie 10.400 personnes à travers le monde. Il représente un chiffre d'affaire de 4,5 milliards d'euros.

Kinolt intégrera le département "power génération" qui comprend des filiales en Allemagne, en Chine, en Inde, aux Etats-Unis et à Singapour. Ce rachat n'engendrera aucune perte d'emploi, Kinolt employant 250 personnes à travers le monde dont 170 sur son site liégeois qui restera le centre de compétences pour les ASI ainsi que pour les activités de service et de maintenance.

"La production restera basée à Liège. Le développement de l'offre de produits se réalisera ultérieurement", assure le nouveau propriétaire.