La compagnie aérienne irlandaise à bas prix Ryanair a confirmé jeudi en Espagne son intention d'annuler les billets acquis sur des sites internet intermédiaires, précisant que cela concernerait les vols décollant à partir du 26 août.

La directrice des ventes de Ryanair, Sinead Finn, a fait cette annonce jeudi en conférence de presse à Barcelone (nord-est). Ces annulations pourraient concerner environ un millier de billets par jour en Espagne, où les sites visés sont Atrapalo, eDreams et Rumbo.

La compagnie, qui considère que ces sites d'achats de billets d'avion en ligne n'ont pas l'autorisation de vendre ses billets, avait annoncé samedi ces annulations, provoquant de multiples réactions en Espagne. Les sites internet visés ont annoncé qu'ils étudiaient l'engagement d'actions légales et le ministère espagnol des Transports a ouvert une enquête sur cette annonce.

Mme Finn a précisé jeudi que les billets concernant des vols décollant avant le 26 août ne seraient pas annulés et a estimé que ce délai permettrait aux clients de rebondir et d'éventuellement acheter un autre billet, ont rapporté les médias. Elle a ajouté que les passagers lésés seraient tous remboursés. Les organisations de consommateurs espagnols, estiment qu'en plus du remboursement des billets, les voyageurs affectés ont droit à être indemnisés pour les dommages causés.