La compagnie aérienne à bas coûts Ryanair a encore réduit ses prévisions de croissance pour la prochaine saison aéronautique d'été en raison de l'interdiction de vol dans le monde entier des Boeing 737 MAX. 

Deux bases supplémentaires seront encore fermées, en Allemagne et en Suède.

L'entreprise irlandaise prévoit d'exploiter seulement dix Boeing 737 MAX pendant la saison estivale. 

À l'origine, il aurait dû y en avoir 58 mais ce nombre avait ensuite été réduit à 20. Les bases de Nuremberg en Allemagne (deux avions) et Stockholm en Suède (quatre avions) seront fermées et la capacité pourrait être réduite ailleurs en Europe. 

Selon Ryanair, tout cela lui coûtera un million de passagers.

La compagnie aérienne prévoit en effet désormais de transporter 156 millions de passagers au cours de son exercice 2020-2021 (jusqu'à la fin mars 2021) alors qu'elle tablait sur 157 millions jusqu'à présent. 

Les avions 737 MAX du constructeur aéronautique américain Boeing sont cloués au sol dans le monde entier depuis mars, après deux accidents mortels survenus en quelques mois. On ne sait pas encore quand ils seront autorisés à nouveau à voler.