La société de téléphonie Scarlet, qui fait partie du groupe Belgacom, va supprimer 90 équivalents temps plein sur une période de 18 mois, a-t-elle indiqué jeudi lors d'un conseil d'entreprise.

La société, qui emploie 199 personnes, justifie sa décision par la vente imposée du réseau. Pour rappel, l'une des conditions du Conseil de la concurrence pour une reprise par Belgacom était la vente du réseau de Scarlet.

Scarlet Belgium dit par ailleurs vouloir renforcer sa position pour devenir à terme un acteur important sur le marché des télécommunications.