Dix groupes de concessionnaires automobiles, représentant un volume annuel de 80 000 voitures neuves, ont annoncé participer à Share4Mobility, une nouvelle société de coordination qui proposera un service national de partage de voitures électriques, une première, selon un communiqué publié vendredi. 

"Nous remarquons clairement un glissement de la possession de véhicules vers le partage de véhicules. Cela nous amène à évoluer continuellement et à réagir rapidement par rapport à ce changement", a déclaré Tony Deruyter, Manager de Share4Mobility, qui souligne l'importance du réseau local des groupes de concessionnaires participants, ceux-ci "assurant ensemble une couverture nationale à travers leurs zones géographiques d'exploitation".

Uniquement de l'électrique

Dans un premier temps, Share4Mobility sera active dans l'ensemble de la Belgique. La plate-forme de partage de voitures, qui sera accessible sur internet et par le biais d'une application, ne proposera que des véhicules électriques, par souci écologique, mais également parce que "l'automobile électrique se prête davantage au partage. Elle est plus sûre et plus facile à utiliser", rappelle M. Deruyter.

Les véhicules auront chacun leur emplacement fixe avec une borne de recharge, ce qui permettra de les réserver. Les tarifs seront basés sur le temps d'utilisation ainsi que le nombre de kilomètres parcourus, sans frais d'inscription ou d'abonnement.

Share4Mobility réunit les concessionnaires Autopartners, Centre-Automobiles, Devos-Capoen, Groep Kenis, Groupe Goeyens, Neri, Paesmans, Pashuysen, Renault Motors et Valckenier.