Les commerçants de détail s'attendent à des "ventes solides" lors des soldes qui débutent mercredi prochain. Ils commenceront d'ailleurs par des rabais de l'ordre de 30%, sans casser les prix comme en janvier, selon l'Union des Classes Moyennes (UCM) qui a enquêté auprès de ses membres avant les soldes. Les soldes devraient débuter avec des rabais de -30%.

A peine 6% des commerçants vont lancer les soldes avec des remises de 50%. "Les commerçants comptent réaliser un bon chiffre d'affaires pendant le mois de juillet: 26% d'entre eux prévoient une augmentation, 21% une diminution et 44% un statu quo par rapport aux soldes de juillet 2008", explique l'UCM.

La crise n'épargne pas les commerçants et plus de 60% d'entre-eux ont des stocks à liquider en soldes équivalents à ceux de l'an dernier. Quatre commerçants sur 10 souffrent de la crise et près de la moitié d'entre-eux estiment qu'il y a moins de clients dans leur magasin (44%) et que ces derniers dépensent moins (48%).

Par ailleurs, selon l'UCM, 35% des commerçants ont réduit leurs marges bénéficiaires et près d'un quart (24%) ont des difficultés d'approvisionnement à cause de la faillite de certains fournisseurs.