Décidément, l'aéroport de Bruxelles-National a le vent en poupe. Quelques jours après l'annonce du choix du site par la compagnie indienne Jet Airways qui a décidé d'y installer son hub européen, on apprend que Brussels Airport accueillera bientôt un autre opérateur aérien sur son tarmac.

Sterling Airlines ouvrira, dès le 28 octobre, des vols vers trois destinations scandinaves : Oslo, Copenhague, Stockholm. "Je suis très ravie d'annoncer, suite au développement de Sterling Airlines, notre arrivée à l'aéroport de Bruxelles", a indiqué Carole Arnaud-Battandier, directrice marketing international de Sterling Airlines, dans un communiqué de l'entreprise.

Il s'agit en fait de la première compagnie low cost scandinave et la quatrième en Europe. Elle assurera dès fin octobre quatre vols hebdomadaires (lundi, mercredi, vendredi, dimanche) vers les capitales norvégienne et suédoise. De plus, un vol quotidien reliera Bruxelles à la capitale danoise et ce pour un aller simple qui démarre à 35 € (TTC).

L'arrivée de Sterling Airlines à Bruxelles indique que les signaux qu'envoie l'aéroport national afin d'attirer des compagnies à bas tarifs sur son tarmac semblent porter des fruits. EasyJet a déjà annoncé et confirmé l'ouverture d'une liaison quotidienne entre la capitale européenne et Genève dès le 29 juin, elle portera ses rotations à deux vols dès septembre. Déjà présente à Brussels Airport qu'elle relie à Cracovie depuis 1996, SkyEurope vient d'élargir (fin mars) son offre en ajoutant Budapest, Prague et Vienne aux destinations desservies au départ de l'aéroport national belge.

D'autres opérateurs low cost sont aussi intéressés d'y poser leur train d'atterrissage. Avec cette nouvelle politique, Brussels Airport entend concurrencer l'aéroport de Charleroi, qui accueille depuis 1997 une compagnie low cost (et non des moindres, Ryanair) sur son tarmac.