Le constructeur de voitures électriques estime être victime d'un vol d'employés et de secrets industriels. 178 anciens travailleurs de l’entreprise d’Elon Musk ont rejoint son concurrent. Quatre d'entre eux auraient dévoilé des données confidentielles. Selon la plainte déposée par Tesla, il s’agirait d’une "stratégie alarmante" qui se répéterait souvent. Rivian nie les accusations et souligne qu'une telle pratique irait contre les directives internes de la société.

La course au lancement du premier pick-up électrique

Les deux firmes se livrent un combat autour de la commercialisation du premier véhicule utilitaire électrique: le Cybertruck pour l'entreprise de Musk et le R1T pour son concurrent. Même si Tesla reste plus connu, Rivian compte Amazon, Ford et d’autres géants économiques parmi ses investisseurs, ce qui pourrait éventuellement le mener à la victoire.