Alyzia SAS a obtenu une deuxième licence pour le traitement des bagages et l'assistance en piste à Brussels Airport, a indiqué l'aéroport national jeudi dans un communiqué. Le manutentionnaire français restera donc actif pour les cinq prochaines années.

"Après la déclaration de faillite du manutentionnaire Swissport Belgium en juin dernier, une licence temporaire avait été accordée à Alyzia, tandis qu'une procédure de sélection européenne avait été lancée pour le remplacement structurel. Sur les trois candidats ayant répondu à l'appel d'offre, Alyzia a obtenu la meilleure évaluation", explique Brussels Airport dans un communiqué.

Alyzia mènera ses activités à l'aéroport aux côtés d'Aviapartner. L'entreprise a reçu une licence pour deux activités : la manutention des bagages et l'assistance en piste des avions passagers, et ce, pour la période de licence restante jusqu'à fin octobre 2025. Ce sont des services d'assistance au sol pour lesquels Brussels Airport doit avoir au moins deux prestataires actifs. Alyzia pourra également offrir des services aux passagers, comme le check-in, et de nettoyage.

Société française d'assistance en escale, Alyzia opère dans tous les grands aéroports français. Elle emploie plus de 3 000 personnes et compte aujourd'hui plus de 80 compagnies aériennes dans son portefeuille de clients, dont beaucoup sont également actives à Brussels Airport.

A Brussels Airport, Alyzia emploie actuellement environ 150 personnes (employés temporaires inclus), toutes d'anciens travailleurs de Swissport Belgium. Alyzia travaille actuellement pour 13 compagnies aériennes, dont Alitalia, United Airlines et Air Arabia.