Entreprises & Start-up Après Proximus, le câblo-opérateur flamand Telenet critique les nouveaux tarifs de gros proposés par le régulateur fédéral. Les opérateurs ont jusqu'au 6 septembre pour interpeller l'IBPT.