La Commission européenne a donné ce mercredi le feu vert pour le service de streaming de Telenet et DPG Media, baptisé Streamz, apprend-on via un communiqué commun des deux entités.

Les deux entreprises ont répété leur objectif de créer une plateforme locale avec "du contenu flamand et international". Le lancement devrait se faire cet automne.

"Nous sommes ravis que la Commission européenne ait donné son feu vert à notre initiative (...). Streamz propose des contenus locaux qui peuvent conquérir le monde et des contenus internationaux qui peuvent conquérir la Flandre. Ce faisant, nous offrons au spectateur un choix plus étendu que jamais et aux producteurs de télévision flamands une nouvelle plate-forme pour déployer leur créativité", déclare John Porter, le CEO de Telenet.

"C'est à la fois un plus pour le spectateur flamand et un stimulant pour l'ensemble du paysage médiatique", déclare pour sa part Kris Vervaet, le CEO de DPG Media.

L'alliance des deux entreprises devraient permettre de profiter de l'offre télévisuelle déjà présente chez Telenet et son service Telenet Play ainsi que de fictions produites par DPG Media. Peter Vindevogel sera le directeur de Streamz à partir du 1er septembre prochain. 

"Si la télévision linéaire reste très populaire, les gens peuvent aujourd'hui regarder des programmes TV sur leur tablette, leur PC ou leur smartphone, où et quand ils le souhaitent. Les chaînes et les opérateurs flamands avaient déjà largement anticipé cette tendance avec le développement de plates-formes vidéo et de services comme le Replay et les applis TV", peut-on encore lire dans le communiqué.