Telenet veut s'affirmer en concurrent local de Netflix et sa dernière annonce ne peut qu'aller dans ce sens. L'opérateur a pris une participation de 49 % dans la maison de production internationale Caviar. Si cela représente une "opportunité de croissance à l'étranger", comme l'indique l'opérateur, cela devrait favoriser les partenariats et le positionnement dans la création et la diffusion de contenus. Pour rappel, Telenet a lancé Streamz avec DPG Media il y a quelques mois, une offre streaming locale mais qui se veut ambitieuse.

Le montant mis sur la table par Telenet pour cette participation n'a pas été révélé.

Caviar était à la base une maison de production flamande fondée en 2004 mais elle s'est transformée en un studio actif à l'échelle internationale, tant pour les contenus télévisés que pour les fictions et les campagnes publicitaires. Elle possède des bureaux à Bruxelles, Anvers, Malines ainsi qu'à Los Angeles, Londres, Paris et Amsterdam. Caviar est connu pour des séries telles que "Down The Road", mais la société est également le producteur de "Sound of Metal", un film américain nommé pour six Oscars.

Renforcer la production flamande

"Telenet et Caviar partagent une vision commune concernant le potentiel local et international d'un contenu flamand fort, les opportunités offertes par les échanges internationaux pour le développement de talents locaux et la nécessité de continuer à renforcer le secteur de la production flamande", annonce ce mardi l'opérateur dirigé par John Porter.

"Telenet continue ainsi de renforcer l'écosystème flamand par le biais de partenariats innovants. Les participations dans Streamz (pour 50 %, avec DPG Media) et dans la nouvelle régie publicitaire nationale Ads & Data (pour 44 %, avec Mediahuis et Proximus) s'inscrivent également dans la stratégie à long terme de Telenet visant à développer des partenariats plus structurels au sein du secteur flamand des médias", ajoute-t-il.

Caviar Group reste quant à lui un studio indépendant. "Les parts restantes sont conservées par les actionnaires actuels, à savoir Bert Hamelinck (CEO de Caviar et responsable de la fiction), Mathias Coppens (responsable de la division TV Roses Are Blue) et Michael Sagol (Chief Talent Officer et responsable du branded content à l'international). L'accord, qui ne doit pas être soumis aux autorités de la concurrence, sera finalisé le 1er mai", précise Telenet.

"Je soutiens pleinement la vision de Caviar consistant à partir de ses propres forces et à les déployer au maximum au niveau local et international au lieu de copier des formats étrangers.Cette mentalité se traduira par davantage de contenu local de haut niveau pour nos téléspectateurs, davantage de croissance pour nos excellents talents locaux et davantage de valeur pour le marché flamand. Pour y parvenir de manière optimale, nous avons besoin de partenariats stratégiques offrant une échelle suffisante pour renforcer notre position parmi les acteurs étrangers. La participation dans Caviar s’inscrit parfaitement dans cette philosophie" a par ailleurs insisté le CEO de Telenet, confirmant la voie et la vision que se donne le groupe.