L'opérateur Telenet introduit un dividende plancher de 2,75 euros brut par action, selon l'annonce faite ce jeudi lors de la publication des résultats du troisième trimestre. Concrètement, Telenet versera donc désormais au moins 2,75 euros par action. Cette directive remplace la politique précédente qui consistait à verser 50 à 70 % du flux de trésorerie disponible ajusté de l'année précédente.

L'augmentation de la distribution des bénéfices est en partie due aux prévisions positives concernant le flux de trésorerie dans les années à venir. Cependant, le chiffre d'affaires du troisième trimestre a chuté de 2 %, à 638 millions d'euros. Mais le bénéfice net a de nouveau fortement augmenté : +30% à 113,2 millions d'euros.

"Le reste de nos flux de trésorerie disponibles ajustés peut encore être pris en considération pour des acquisitions relutives, des dividendes extraordinaires, des rachats d'actions supplémentaires, une réduction de la dette, ou une combinaison de ces affectations", précise encore le groupe. En clair, les actionnaires sont choyés. La nouvelle a d'ailleurs rassuré les investisseurs et le cours de l'actions a pris 4% juste après l'ouverture de la Bourse de Bruxelles, même si celle-ci s'est stabilisée une heure plus tard, et est finalement passée dans le rouge à la mi-journée (-3,3% à 31,62 €).

Telenet annonce par ailleurs un gain net de 10.000 abonnés en haut débit, 21.700 en mobile postpayé et 22.400 clients FMC (solutions de convergence fixe et mobile).