Tesla vient d'ouvrir sa première succursale en Inde. Le constructeur automobile américain établit officiellement son siège à Bangalore, sous le nom de Tesla India Motors and Energy Private Limited.

Le ministre indien des transports, Nitin Gadkari, a récemment déclaré que Tesla commencera à vendre ses voitures en Inde courant 2021. Le géant de l'automobile envisage également de fabriquer dans le pays s'il y a une demande suffisante. Le patron de Tesla, Elon Musk, a confirmé sur Twitter l'année dernière que son entreprise allait venir en Inde.

À la tête du bureau de Bangalore se trouve le directeur David Feinstein, qui est déjà membre du conseil d'administration de Tesla.

En Inde, le deuxième pays le plus peuplé du monde après la Chine, plusieurs villes sont aux prises avec une forte pollution atmosphérique. Le gouvernement indien s'est fixé des objectifs climatiques très ambitieux et veut donc promouvoir les véhicules électriques.